Aller au contenu principal

Thèse de Marjorie Armando

Thèse financée

Améliorer les performances des enfants en maths : un compagnon virtuel pour lutter contre les effets de la Menace du Stéréotype

En cours -

Par

Plusieurs recherches en cognition sociale ont montré que l’effet dit de Menace du Stéréotype entrave les apprentissages et les performances des élèves lorsqu’ils sont la cible de stéréotypes négatifs au sujet de leurs compétences, comme c’est le cas des filles en mathématiques. Cette thèse a pour objectif d’améliorer l’apprentissage des mathématiques des élèves du secondaire grâce à une nouvelle solution numérique permettant de réduire, voire neutraliser, les effets pervers de ces stéréotypes sur le fonctionnement cognitif des élèves. Plus précisément, il s’agit de tester l’efficacité de compagnons virtuels d’apprentissage en maths selon qu’ils incarnent un modèle de réussite auquel les élèves peuvent s’identifier, et qu’ils instaurent (ou non) une relation socio-émotionnelle positive avec l’élève (via une convergence des choix de réponse de l’élève et un comportement plus positif). Une première expérimentation auprès d’élèves du secondaire permettra de savoir si les élèves peuvent percevoir nos personnages virtuels comme des modèles de réussite social en s'identifiant à eux. Une deuxième expérimentation permettra d’évaluer l’impact de ces compagnons sur les performances en maths lors de l’apprentissage.

Évènements

Passés

5 octobre 2023

à
Séminaire

Colloque international "Recherche en éducation" en hommage à Jacques Ginestié

Communication

Présentiel
Co-directions

École doctorale